Leila Ouled A...

Leila Ouled Ali députée à Nidaa Tounes et d’autres ont signé une pétition contre les déclarations de Manuel Valls sur le port du voile en Tunisie

Trente députés, réunis mardi en plénière, ont signé une pétition pour exprimer leur mécontentement face aux propos de l’ancien Premier ministre français Manuel Valls qui avait déclaré qu'”en Tunisie comme en Iran, le voile a été imposé aux femmes”.

Contactée, mardi, par l’agence TAP, Leila Ouled Ali, députée de Nidaa Tounes, a indiqué que le nombre de signataires de cette pétition va augmenter durant les prochains jours, précisant que les signataires appartiennent à des partis politiques différents.

Elle a, dans ce contexte, fait savoir que cette pétition est également ouverte à la société civile.

“Manuel Valls devrait présenter ses excuses aux femmes tunisiennes”, a-t-elle estimé, rappelant que la Tunisie est pionnière en matière des droits des femmes dans le monde arabe.

La députée a expliqué que la femme tunisienne est particulièrement attachée à sa liberté et bien décidée à ne pas renoncer à ses acquis pour lesquels elle avait longtemps milité.

Advertisment

En Tunisie, les acquis de la femme ont même été consolidés, a-t-elle fait savoir, soulignant que “les femmes tunisiennes ont une longueur d’avance sur les femmes de certains pays européens”.

Par ailleurs, Leila Ouled Ali a indiqué qu’un droit de réponse va être prochainement réclamé, estimant qu'”Emmanuel Valls qui est actuellement candidat à la Présidence de la République a fait ses déclarations dans le cadre de sa campagne électorale et non par ignorance”.

Invité de “l’Emission politique” de la chaine de télévision française “France 2″, Manuel Valls a affirmé, la semaine dernière, qu'”en Tunisie comme en Iran, le voile a été imposé aux femmes”. Et de poursuivre, “des femmes à qui on a imposé le voile se battent précisément pour l’enlever”.

En relation :  Salon de la Cuisine du 12 au 20 Mars 2016 au Kram

Les déclarations de Valls sur l’imposition du port du voile en Tunisie ainsi que la comparaison entre la Tunisie et l’Iran ont suscité de nombreuses réactions parmi les internautes tunisiens.

 

Lire aussi :

Lettre de Karim Guellaty à Manuel Valls

Print Friendly


Pas de commentaire

Laisser un commentaire