3 mars, journ...

3 mars, journée mondiale de l’audition : La déficience auditive constitue 7.9% de l’ensemble des handicaps en Tunisie

La déficience auditive constitue 7.9% de l’ensemble des handicaps en Tunisie, selon une note d’information publiée, jeudi, par la direction de la santé de base, à l’occasion de la journée mondiale de l’audition célébrée le 3 mars de chaque année et placée cette année sous le signe “Ensemble pour une audition saine.

Prés de 320 nouveaux cas de surdité congénitale sont enregistrés chaque année, selon une étude commune menée entre 2010 et 2011 par les ministères de la santé et de l’enseignement supérieur sur le dépistage précoce de la surdité génitale.

La même étude révèle, également, qu’entre 250 et 300 nouveaux cas de perte auditive ont été enregistrés chez les employés exposés au bruit, selon l’institut de la santé et de la prévention professionnelle.

Afin de réduire de moitié le nombre des cas de perte auditive, la note d’information met l’accent sur la nécessité de ne pas exposer les oreilles à un volume sonore élevé, de ne pas introduire n’importe quel objet ou liquide dans les oreilles et de suivre un régime alimentaire sain en veillant à pratiquer une activité sportive et à éviter le tabac.

Advertisment

La même source appelle également à l’importance de mener un examen périodique auditif et de consulter directement un médecin en cas d’apparition d’une douleur au niveau de l’oreille ou de tout signe de perte auditive.

La perte auditive engendre des effets néfastes chez les enfants à l’instar d’un retard de langage et des difficultés d’apprentissage, tandis qu’elle est responsable de chômage et de pauvreté chez les adultes.

En relation :  Tunisie : 96% des instituteurs ont participé au 1er jour de la grève désapprouvée par les parents

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la santé auditive, la direction de la santé de base organise une série d’activités de sensibilisation dont principalement une journée portes ouvertes de dépistage qui se tiendra le 4 mars courant à l’hôpital universitaire Habib Thameur de Tunis.

Il s’agira, également, de lancer une campagne médiatique de sensibilisation à l’importance de prendre soin de ses oreilles pour éviter la perte auditive et d’organiser des campagnes de sensibilisation destinées aux élèves, étudiants, personnes âgées et employés exposés au bruit.
360 millions de personnes dans le monde souffrent de déficience auditive incapacitante dont 32 millions d’enfants, selon les chiffres fournis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Selon la même source, un milliard de jeunes (de 12 à 35 ans) risquent une déficience auditive par exposition au bruit dans un cadre récréatif.

Print Friendly


Pas de commentaire

Laisser un commentaire