Entrée de la pièce principale

Avis aux amateurs de découverte. Voci une leçon d’histoire intercative à vivre en famille. En se baladant dans les ruelles étroites aux hauts murs de briques de la médina de Tozeur on peut se demander à quoi ressemblent les maisons derrière les façades.  Yassine Barrani, secrétaire générale de l’Association de Sauvegarde de la Médina de Tozeur a ouvert les portes d’une maison typique pour Baya.tn

Des salles immenses, un patio aux murs de briques, des plafonds en poutres de palmier, Dar Ben Azzouz ou “houch” en tozeurois, représente bien l’architecture du coin.

Pour passer la porte il faut d’abord se signaler en utilisant la poignée adéquate, émettant un son spécifique suivant votre “catégorie” : femme, homme ou enfant.

On entre alors dans la squifa une immense pièce “preuve que le propriétaire aime recevoir et discuter avec ses invités” précise Yassine.

Puis on fait un petit tour par la pièce principale “sans doute réservée au père de famille.”  Elle a était conçue, comme toute la maison, en fonction du climat : plus de 7 mètres de hauteur et 12 mètres de long “pour une fraîcheur atmosphérique et un confort thermique remarquable.”

En tout la maison compte 5 pièces : c’est qu’elle abritait toute une famille organique avec les grands-parents, les enfants et les petits enfants.

Une pièce de la maison était réservée au stockage de nourriture, dont la récolte de dattes et une sorte de mezzanine aménagée, à laquelle on accède par un escalier traditionnel, permettait de gagner de l’espace.

 Pour leur construction les maisons de Tozeur utilisent des matériaux régionaux spécifiques, comme les briques locales, qui sont cuites dans des fours de la ville. “Elles sont le fruit d’un savoir faire typique.” Elles sont utilisées sur les murs pour représenter des symboles locaux comme les chameaux ou les oiseaux de la région.”

Autre spécificité les poutres des plafonds et les portes sont en bois de palmier dattier. Rien d’étonnant quand on sait que la région de Tozeur est justement connue pour ses oasis.

Houch Ben Azouz est une maison à visiter, pour découvrir le patrimoine architecturale du sud comme pour s’imaginer, un instant, le quotidien de ses anciens habitants.

 Sana Sbouai


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here