La “synergologie” est la méthode de lecture de la communication non verbale. Le langage corporel révèle aux autres quel est votre ressenti à un instant donné. Il est très important à étudier puisqu’il représente plus de 80% de notre langage, ne laissant au verbal qu’un peu moins de 20%. Les recruteurs, les psychologues mais aussi un grand nombre d’enquêteurs de la police américaine se servent de cet outil pour cerner la personnalité de leur interlocuteur. Voici quelques gestes inconscients qui pourraient vous dévoiler des choses que l’autre ne vous dit pas.

Se toucher le cou : Le cou renvoie à l’image que l’on a de soi et que les autres ont de nous. Le fait de jouer avec la peau du cou montre que la personne est mal à l’aise et ne peut pas dire ce qu’elle pense réellement par peur de la réaction de son interlocuteur. A ne pas confondre avec le fait de jouer avec son collier pour une femme, là, cela veut dire “séduction”.

La poignée de la main : Le fait de serrer le haut de la main de l’autre signifie qu’on apprécie sa personne. En revanche, plus la poignée de mains est basse plus la personne cherche à fuir son interlocuteur.

Croiser les jambes : Pour les hommes, croiser la jambe droite sur la gauche est signe d’aisance, la position contraire signifie qu’on ne maîtrise pas la situation. Pour les femmes droitières, croiser la jambe gauche sur la droite veut dire qu’on est détendu, l’opposé est un signe de stress. Quand on pose la cheville sur la cuisse, jambe en équerre, cela veut dire qu’on est nerveux et qu’on essaie de le cacher.

che est au-dessus du droit, c’est un signe qu’on est sur la défensive. Quand c’est le bras droit  qui a le dessus, c’est que la personne est impulsive et fonceuse.

Croiser les chevilles : Jambes tendues devant soi et chevilles croisées: on se détend. Chevilles croisées sous une chaise: tension. Cheville droite sur cheville gauche: on est sur ses gardes. La position contraire est le signe qu’on s’adapte facilement à tout type de situations.

Entremêler les doigts : Lorsqu’on croise les mains lors d’une argumentation, si le pouce

droit recouvre le gauche c’est que l’on se fie à l’expérience et à la logique. La position contraire désigne le fait de se laisser guider par l’intuition plus que par la raison.

Joindre les mains : Avoir les coudes posés sur la table, mains jointes à hauteur du nez, ne présage rien de bon: mensonge et trahison pourraient bien être sous-jacents.

Appuyer le menton sur les mains : Lorsque le menton repose sur la paume droite, main repliée contre la joue c’est que la personne a envie de séduire son vis-à-vis, et si la main droite agrippe l’épaule gauche de son interlocuteur c’est un signe de tendresse. En revanche, si le menton est appuyé sur la main gauche, c’est qu’on est plus intéressé par sa propre personne.

Se mordre les lèvres : ce geste trahit un surmenage quand il s’agit de mordiller la lèvre supérieure, mais quand c’est la lèvre inférieure c’est qu’on est angoissé de ne plus pouvoir contrôler la situation. Si on mordille l’intérieur des joues, c’est qu’on est trop anxieux.

Le téléphone en main : Prendre le téléphone au creux de l’oreille droite c’est un témoin de sa capacité à écouter l’autre, signe de disponibilité et d’ouverture. Au contraire quand on le prend à l’oreille gauche c’est un signe de renfermement sur soi.

La position du buste : quand le buste part sur la gauche, cela désigne un sentiment d’abattement. En revanche, quand il part sur la droite cela trahit une pensée stricte.

L’inclinaison de la tête : Le front en avant désigne la soumission et l’angoisse. La tête de côté cherche une faveur ou à éveiller l’attention. La tête en arrière, le menton en avant, c’est le sentiment de la supériorité et la position d’attaque.

Caresser le visage ou les bras est un signal implicite d’ouverture ou d’envie de séduire.

L’index dissocié des autres doigts montre l’envie de parler.

Baisser les yeux en s’adressant à son interlocuteur est un signe de soumission.

Arranger souvent ses cheveux ou  jouer avec révèle un manque d’assurance.

Se ronger les ongles est un signe de nervosité, cela peut aussi révéler un sentiment d’infériorité.

Debout les mains sur les hanches indique qu’on est prêt à agir.

Tapoter les doigts est le langage corporel de l’autorité.

Exposer la paume de ses mains c’est signe de sincérité et d’ouverture.

Assis les jambes écartées est aussi une attitude d’ouverture.

Se toucher le nez  est signe de mensonge. Il est difficile de s’en empêcher car mentir provoque un afflux de sang dans cette zone.

Se frotter les yeux, comme si on refuse de croire ce qu’on voit, est un signe de doute et d’incrédulité.

Le doigt sur la bouche est un ordre donné par le subconscient pour se taire et cacher des choses à son interlocuteur.

Sonia Ben Jaballah


9 Commentaires

  1. Bonjour, je voulais savoir ce que cela peut signifier une femme tend un objet et l’homme pose sa main sur celle de la femme pour saisir l’objet.

  2. Mon copain se mord souvent la lèvre inférieure en me regardant… Mais lorsque je lui demande pourquoi, il se detourne en souriant et me dit : non! En souriant encore plus…J’aimerai savoir pourquoi s’il vous plait. 🙂

  3. Bonjour
    Je voulais savoir on a eu des echanges de regard et nos bras se sont colles pendant plusieurs secondes mais.juste apres.il mis ses mains.sur chaque bras en les frottant que cela signifie t il merci pour votre reponse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here