Prévenir l’autisme par l’IRM …

Prévenir l’autisme par l’IRM …

Diagnostiquer un enfant autiste n’est pas aujourd’hui impossible. Une équipe américaine vient de publier dans Nature des travaux démontrant la possibilité de se servir de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour détecter l’autisme chez des enfants âgés d’à peine 1 an.

L’implication de facteurs génétiques dans la survenue de l’autisme fait que les frères et sœurs d’un enfant touché sont plus à risque. Les chercheurs de l’université de Washington et de l’université de Caroline du Nord (États-Unis) ont ainsi obtenu des résultats encourageants — 80% de succès à la “prédiction” — auprès d’une centaine d’enfants testés.

106 enfants âgés de 6, 12 et 24 mois ont été suivis et soumis à des observations du cerveau par IRM. Grâce à des mesures de la surface et du volume du cerveau ainsi que de l’épaisseur du cortex, les chercheurs ont constaté que les enfants qui deviendraient autistes présentaient une hyper-extension de la surface du cerveau entre 6 et 12 mois.

Pour les chercheurs, “ces observations démontrent que des modifications précoces du cerveau surviennent durant la période où les premiers comportements autistiques émergent”. Une telle découverte est d’importance, car adapter la communication avec les enfants autistes permet de limiter la sévérité des symptômes.

Print Friendly
En relation :  Un don de 3,8 millions $ accordé à la Tunisie de dollars


NO COMMENTS

Leave a Reply