9ème édition du Fashion Week Tunis à l’Acropolium de Carthage

9ème édition du Fashion Week Tunis à l’Acropolium de Carthage

” De l’artisanat au design : Patrimoine, savoir-faire et créativité ” est le thème d’une table ronde qui sera organisée le jeudi 18 mai à l’amphithéâtre de Carthage par la galerie “Musk and Amber” dans le cadre de son partenariat avec Tunis Fashion Week. En marge des défilés de mode, et ce, à l’occasion de la 9ème édition de la Fashion Week, la table ronde, informe un communiqué de presse de la galerie sera une occasion pour discuter de l’état des lieux de la création en Tunisie, en particulier dans la mode : Prêt à porter, Couture et Accessoires.

Beaucoup de créateurs tunisiens talentueux s’affirment de plus en plus sur la scène internationale et de nouvelles marques de prêt à porter, d’accessoires et de bijoux voient le jour.

“Musk and Amber Gallery” a choisi pour cette table ronde de s’intéresser à la place de l’artisanat et des références à notre patrimoine chez les créateurs tunisiens et de façon plus générale, à la collaboration entre créateurs et artisans. L’invitée d’honneur de cette rencontre est la libanaise Sarah Beydoun, créatrice de la marque d’accessoires ” Sarah’s Bag “. Considérée comme étant une véritable entreprise sociale, Sarah’s Bag travaille et forme des artisans locaux et en particulier des femmes en situation précaire, comme des ex prisonnières, qu’elle accompagne ainsi dans leur réinsertion. Pour chaque collection, elle explore de nouvelles matières et idées tout en conservant les techniques traditionnelles de l’artisanat local. La créatrice libanaise va parler de son success story, et de la manière avec laquelle elle a su allier savoir-faire local et design, références au patrimoine arabe et créations ultra modernes. Elle sera entourée de créatrices et entrepreneurs tunisiennes, aux parcours différents mais qui ont toutes été confrontées à un moment ou un autre aux mêmes problématiques.

Parmi les nombreuses participantes seront présentes notamment Amel Gaaloul, fondatrice du premier marché de créateurs en Tunisie ” El Bazar “, Kaouther Maamouri fondatrice de ” El Hanout ” (1978). Pionnière du concept d’” artisanat revisité “, Maamouri a redonné vie à la fouta du hammam et transformé le couffin en accessoire de mode incontournable, dès les années 80. Y prendra part également Mariem Besbes, designer textile, matière de prédilection : le hayek. Elle donne un nouveau souffle à un savoir-faire ancien, celui du tissage. La laine est filée puis tissée à la main. Ses tissages ont séduit de grands magasins parisiens, les vitrines d’Hermès, des galeries de design et les experts de l’Unesco.

“Musk and Amber Gallery” est un espace où le design, l’art et la mode du monde entier se croisent et s’entremêlent, à travers des marques locales et internationales prestigieuses, rigoureusement sélectionnées et narrées par la fondatrice Lamia Bousnina Ben Ayed. Dans cet espace, Lamia, voyageuse et collectionneuse d’art aguerrie, partage quelques uns des trésors qu’elle a pu trouver au fil de ses pérégrinations. Chaque objet joue un rôle déterminant dans cette mise en scène sophistiquée, telle une invitation à découvrir le monde particulier et personnalisé de Musk and Amber, transformant l’expérience du visiteur en une échappée belle. Musk and Amber c’est aussi ” Musk and Amber Patrimoine “, une toute jeune association de développement qui œuvre à dynamiser le patrimoine tunisien dans tous les domaines et essentiellement l’artisanat.

Print Friendly


NO COMMENTS

Leave a Reply