Le poids des cartables n’a cessé d’augmenter au cours des années suite à la multiplication des matières enseignées et des supports de cours. En attendant que le ministère de l’Éducation nationale prenne les mesures nécessaires pour alléger les cartables de nos petits écoliers, voici des astuces pour choisir le bon cartable et les gestes pour épargner le dos de l’enfant en pleine croissance :

– D’après les spécialistes la charge totale d’un cartable ne doit pas dépasser 10% du poids d’un élève surtout qu’il est porté en moyenne 350 heures.

– Préférez un modèle léger, avec des bandoulières larges et renforcées de mousse ou un sac muni de roulettes, quoique les roulettes ne dispensent pas de le porter dans les escaliers.

– Le modèle rembourré dans le dos aide à protéger l’élève des objets anguleux ou irréguliers placés dans le cartable.

– Le cartable ne doit pas être plus large que les épaules.

– Il doit être porté avec ses deux bandoulières aux épaules, bien ajustées.

– Le cartable doit être rigide car lorsqu’il est «mou» il entraîne une accumulation du poids vers le bas.

– Le cartable doit être adapté au dos de l’enfant. Il ne faut pas qu’il repose sur ses reins ou ses fesses, ni qu’il l’oblige à se pencher en avant pour marcher. Il doit être à bonne hauteur et coller au dos , sa partie inférieure ne doit pas dépasser les hanches de l’enfant!

– Placez les livres les plus lourds au centre du dos pour répartir au mieux la charge. Il faut également équilibrer les charges sur les parties droite et gauche.

suite page 2


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here