Vous venez d’accoucher et c’est bientôt la reprise du travail et vous voulez trouvez le mode de garde idéal pour votre tout petit. Vous n’êtes pas la seule. Baya est allée à la rencontre de mamans pour qui ça n’a pas été tâche facile. Certaines préfèrent confier leurs enfants à une nounou, d’autres  ne jurent que par la collectivité et optent pour la crèche. D’autres encore, préfèrent carrément arrêter de travailler pour garder leurs enfants. voici leurs témoignages.

Donia, 30 ans, secrétaire: «quand j’accoucherai, je devrai prendre un congé sans solde. Je n’ai pas le choix, la moitié de mon salaire ira à la nounou et l’autre ira dans les transports. Autant ne pas travailler et profiter de mon bébé».

Yosra, 33 ans, téléopératrice: «Le choix ? Non mais laissez-moi rire! Le choix de quoi? De filer 80% de ton salaire à une nourrice parce que tu bosses comme une malade pour 500 malheureux dinars? Oui j’ai le choix d’arrêter de bosser parce que je n’ai pas le choix! Voilà le choix que j’ai eu!»

Thouraya , 33 ans , chargée de la clientèle dans une banque : «pour mes jumeaux,  mon mari et moi avons opté pour  la garde idéale . Nous avons trouvé la nounou d’enfer pour eux : ma mère. Grâce à cette décision, je suis sereine en allant au travail. Si on en a la possibilité, les grand-mères (ou une parente proche) sont  le mode de garde le plus avantageux à tous les niveaux».

suite page 2


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here