Les personnes âgées et les hommes auraient le râlement facile. Généralement, la femme quant à elle fait figure de personne patiente. Les râleurs sont des personnes constamment insatisfaites et mécontentes, parce qu’à leur sens, les autres ont un comportement aberrant, sont mauvais ou “font exprès” de leur causer du tort. Quelquefois régler le problème objet de la réclamation n’est pas suffisant. Ce sont des personnes qui se plaignent pour des raisons bien plus obscures que le mauvais fonctionnement d’un produit ou de votre attitude.

Pourquoi râlent- ils autant ?

Les râleurs voient le mal dans tout ce qui concerne leur vie. Ce comportement provient généralement d’une difficulté à accepter les conditions de leur vie personnelle. Ils n’arrivent pas à s’accepter soi-même, par conséquent ils exigent des autres de leur accorder de l’attention. Alors qu’ils devraient commencer par s’accepter d’abord leur personne avant de le réclamer aux autres. Ils rejettent leur insatisfaction de la vie sur les autres. C’est pourquoi ils ne sont pas capables de modifier leur comportement tant qu’ils ne sont pas acceptés, reconnus et compris, bref aimés. Le râleur type se reconnaît à :

  • Son insatisfaction de sa vie personnelle
  • Un besoin de reconnaissance
  • Un sentiment d’incompréhension
  • Un sentiment de frustration
  • Une attitude menaçante
  • Un caractère coléreux

Pourquoi arrêter de râler ? Ceux qui ont affaire à des râleurs ne voient généralement que l’agressivité de ces derniers. Leur agressivité est inconsciente mais aussi castratrice. Les enfants du râleur, son conjoint, ses élèves ou ses salariés…ont des réactions inappropriées, tels que : les pleurs, les cris, la colère, les supplications, la fuite…qui amplifient la réaction du râleur. Râler est tout aussi énervant, frustrant, agaçant pour soi-même mais surtout pour les autres.

Six conseils pour arrêter de râler :

  • Toute forme d’exercice physique ou de relaxation vous procurera une sensation immédiate de relaxation grâce à la sécrétion d’endorphines, que ce soit par une marche de vingt minutes, une course rapide, ou tout simplement 60 secondes de respiration profonde.
  • Apprenez à gérer votre colère et faites part de votre désaccord à la personne concernée sans ronchonner, ne montez pas le ton et gardez votre calme ! Vous pouvez tout à fait exprimer votre désaccord sans râler et surtout sans crier sur les gens.
  • Il faut avoir le mot juste ! Et cela en ayant le courage d’exprimer clairement à la personne concernée les faits et en quoi ils nous dérangent, et en formulant une demande bien  précise.
  • Identifiez à chaque fois pourquoi vous râlez ! Il y a des choses à apprendre de chaque râlerie. Demandez vous à chaque fois : « Qu’est-ce qui me fait râler ? », et surtout : « Comment faire pour ne pas me retrouver dans cette situation demain ? ».
  • Apprendre à relativiser et à ne pas faire une montagne de petites choses. il faut savoir lâcher prise lorsqu’il n’y a pas de véritable problème. Ce n’est pas la peine de créer de provoquer des conflits gratuitement !
  • Notre réaction interne et nos émotions face aux frustrations que nous pouvons rencontrer sont incontrôlables des fois. Cependant, nous pouvons avoir le choix d’exprimer notre frustration ou non. En choisissant de ne pas l’évoquer, on la considère pour ce qu’elle est : une simple frustration. Elle peut alors passer sans provoquer de conflits avec les autres.

Comment satisfaire un râleur ?

  • Pour dompter un râleur, l’astuce est de savoir l’écouter. Il a surtout un grand besoin d’être entendu et rassuré. Il a une nécessité psychologique que quelqu’un d’autre se penche sur son cas. La solution est de le faire parler,  jusqu’à ce qu’il n’ait plus rien à exprimer. Surtout, il ne faut pas commenter, ni objecter ou contredire. Le mieux est de ne rien dire du tout.
  • Faites lui savoir que vous comprenez la situation afin de le sécuriser. Formulez ainsi vos propos : « Oui je vous comprends », « si j’étais à votre place, je serais en colère ». Répondez lui en écho ses propres frustrations, de la façon qu’ils l’expriment.
  • Demandez-lui ce que vous devez faire. Cette demande va le réjouir dans son désir de reconnaissance et de besoin de satisfaction. Ainsi, non seulement vous allez résoudre le problème, mais en plus le râleur repart complètement satisfait.

Sonia Matoussi


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here