Le « Yin » et le « Yang » est un concept qui nous vient tout droit de la culture taoïste. Pour les Chinois, le “souffle de vie”  ou “chi” se trouve aussi bien dans les êtres vivants que dans les choses inanimées, dans un grain de sable comme dans une galaxie. cette énergie se manifeste sous la forme de deux forces complémentaires et opposées : le yin et le yang. Yin, c’est le féminin, le sombre, le froid, l’hiver, l’intérieur… et yang, le masculin, le clair, le chaud, l’été, l’extérieur, … L’un ne fonctionne pas sans l’autre, donc même si on est un homme, on a toujours en soi une part de féminin, et chaque femme a en elle une part de yang.

Le yin et le yang s’opposent, se complètent et sont inséparables. Ils sont en nous, autour de nous et dans chacune de nos actions. Nous ne sommes pas uniquement Yin ou uniquement Yang. Ces deux forces cohabitent en nous mais les proportions diffèrent selon les personnes et font qu’on soit plutôt Yin ou plutôt Yang. et pour atteindre l’équilibre, il faut savoir doser ces deux forces changeantes qui régissent notre caractère et notre manière de vivre.

Quand on est plutôt Yin, cela veut dire qu’on est introverti, calme et timide. On n’aime pas trop se mettre en avant et on a du mal avec le changement. Les personnes de type Yin sont généralement bien portantes.

Le Yang est à l’opposé. Il représente représente le lumineux, ce qui est dur et rapide. Une personne dite Yang est active et dynamique : elle est toujours en action, toujours en mouvement. si le Yin est le féminin qui donne la vie, le Yang, lui, est  l’étincelle de vie. Les Yang sont souvent minces et pleins d’énergie. Si vous êtes quelqu’un d’extraverti, de nerveux et pour qui la routine est synonyme d’ennui mortel, ne doutez plus, vous êtes Yang.

M.S


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here