De plus en plus de personnes se plaignent de brûlures d’estomac, ces brûlures sont souvent la conséquence d’une alimentation déséquilibrée ou trop épicée. Pendant Ramadan, avec le jeûne, les brûlures peuvent devenir récurrentes.

Voici quelques conseils pour éviter d’en avoir et qui pourront vous soulager le cas échéant:

La règle numéro un est d’avoir une alimentation équilibrée. Il n’y a pas de secret, il faut manger à des heures régulières et éviter les grignotages, pourtant très tentant pendant les longues soirées ramadanesques.

La règle numéro deux est d’éviter de vous allonger après un repas, même si l’envie est pressante. Quand vous vous allongez, le corps favorise les remontées acides. Une petite astuce qui pourrait vous éviter bien des désagréments: Buvez un grand verre d’eau plate, avant chaque repas.

Les boissons contenant de la caféine et de la théine, sont déconseillées si vous êtes sujet aux remontées acides. Les jus de fruits et citronnades sont à consommer avec modération.

La règle numéro trois est de ne pas effectuer une activité physique juste après les repas. Cela ne veut pas dire, ne plus bouger, mais il est nécessaire de laisser au corps le temps de digérer.

La règle numéro quatre est d’éviter les épices, les aliments gras, les repas trop copieux … Il faut savoir doser, quand on parle d’épices, il ne s’agit pas uniquement de piquant mais toutes les épices relevées.

Comme pour tous les soucis que nous fait de temps en temps notre corps, il suffit d’une bonne hygiène de vie associée à une alimentation équilibrée pour remettre les pendules à l’heure!

Warraha Ganem


3 Commentaires

  1. bonjour madame ganem
    installé en région parisienne depuis 10ans, je passe les mois de juillet et d’août en Tunisie à la fois pour le repos (ma famille est répartie entre Tunis et sfax) et pour mon travail (j’ai une usine de confection à gafsa pour des marques françaises)
    depuis 5 ans, avec le ramadan en été, je souffre de ces fameuses brûlures. j’ai même essayé certaines de vos solutions, que l’on m’avait déjà conseillé : pas de thé, peu d’acide, très peu de piment…. mais rien n’y fait!
    comme vous semblez experte dans ce domaine, pourriez vous me conseiller un peu plus en détail, car ce problème devient gênant et gâche un peu ce moment qui m’importe tant.
    vous pouvez répondre sur mon email. merci et bonne journée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here