Le vaginisme est une réaction anormale chez les femmes. Dès qu’un contact au niveau de la vulve se produit, le vagin se resserre comme pour se protéger. Dès qu’un homme essaye d’avoir un rapport sexuel avec sa femme, le réflexe survient. Résultat: les muscles du périnée, situés autour du vagin, ferment l’entrée et donc le rapport sexuel est impossible. Idem quand il s’agit de mettre un tampon ou de faire un examen gynécologique.

Quand on souffre de vaginisme, on n’arrive pas à se détendre même si l’envie de faire l’amour est là, le corps rejette l’autre de sa propre initiative. Parfois, c’est une mycose ou une infection vaginale qui sont à l’origine de douleurs qui rendent la pénétration impossible. Dans ce cas, il suffit de soigner la maladie pour que le vaginisme cesse.

Mais le plus souvent, le vaginisme est primaire, c’est-à-dire qu’il se révèle dès les premiers rapports sexuels. Certaines en couple depuis 5 ans n’arrivent toujours pas à faire l’amour avec leur partenaire… du moins, quand il s’agit d’acte avec pénétration. Il faut, dans ce cas, «apprivoiser le vagin», ne pas forcer, ne pas insister. Mais, l’idéal est vraiment de consulter un sexologue qui donnera des exercices à faire, très progressivement, d’abord en solo, ensuite en couple.

Chiraz Bouzaien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here