La grippe est une maladie respiratoire saisonnière due à une infection par le virus grippal. Le virus est en activité entre octobre et avril. La transmission est facile par le biais des gouttelettes projetées dans l’air par les personnes infectées. Les symptômes peuvent durer entre trois et sept jours, mais la fatigue et la toux  peuvent persister  pendant 2 semaines. Les principaux symptômes sont : les  frissons, la sensation de courbature musculaire, un état de fatigue, des maux de tête, des maux de gorge, des éternuements et une forte fièvre.

La prévention passe par la vaccination qui doit être reçue avant l’hiver. Mais, il existe des moyens plus naturels pour préserver son organisme de ce virus, L’hygiène des mains en est une. Alors, l’astuce est simple, il faut se  nettoyer les mains avec du savon ordinaire et de l’eau. A l’extérieur, on peut utiliser les gels, mousses ou liquides antiseptiques à base d’alcool, permettant de tuer ce virus. Il est également recommandé de garder une distance d’un mètre par rapport à  personne infectée.

Le traitement contre la grippe saisonnière ,est essentiellement le paracétamol recommandé dès les premiers symptômes. Il permet de baisser la fièvre et de diminuer les courbatures. Le recours aux antibiotiques est inefficace contre ce virus. Le traitement antiviral doit être pris dès les deux premiers jours après l’apparition des manifestations et doit se poursuivre pendant cinq jours.  Le repos est nécessaire pour bien récupérer  ainsi que la prise de la vitamine C qui est bénéfique pour’ booster’ ses défenses naturelles. Il est recommandé aussi de boire beaucoup de liquide pour faire face à la déshydratation et alléger les sécrétions de mucus, ainsi elles seront plus faciles à expulser. En cas de maux de gorge il faut gargariser avec de l’eau salée. le traitement homéopathique existe aussi, comme par exemple : Influenzinum et Oscillococcinum .

Sonia Matoussi


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here