Il n’y a pas qu’Angelina Jolie qui retrouve de nouveau la taille 36 après une grossesse, ces femmes si chanceuses existent vraiment, et nous nous demandons toutes ce que c’est alors leur secret ? C’est quoi leur astuce ? Face à la prise de poids durant la grossesse nous sommes toutes différentes, alors certaines prendront 8 kilos, d’autres, 20 et les plus chanceuses jusqu’à 30 kilos! Tout d’abord, il faut savoir que les hormones tiennent un grand rôle face à la différence de perte de poids entre les femmes, ainsi que la rétention d’eau et notre tendance à stocker ou non le poids également. Si vous venez d’accoucher, n’oubliez pas que vous êtes encore sous l’influence des hormones, Il faut compter en moyenne un an pour que votre corps retrouve son équilibre, et son poids de départ. En plus, si vous allaitez votre bébé, attendez de finir l’allaitement pour pouvoir entamer un régime strict, car l’alimentation de votre bébé dépend de la vôtre et aurait de graves incidences sur sa santé si vous ne vous alimentez pas correctement. D’autant plus que l’allaitement, tout en suivant une alimentation équilibrée, vous permet de perdre du poids progressivement.

Témoignage d’une maman de trois enfants et mince comme un clou : Mme Feten nous explique son astuce minceur : « Pour remettre mon jeans taille Small, deux mois après chacune de mes trois grossesses, je mangeais tout ce que je voulais, à condition de ne pas gouter aux frites ni aux sucreries tous les jours. Pour le ventre, j’ai utilisé la ceinture pendant deux mois afin de le retrouver presqu’aussi plat qu’avant. En ce qui concerne le sport, je n’en ai pas fait. En revanche je ne tenais pas en place plus que 15 minutes. »

Quelles sont leurs astuces pour se retrouver si minces après plusieurs grossesses?

  • Commencez la première semaine par : Supprimer de votre alimentation un « aliment plaisir » auquel vous êtes accro (par exemple : le sucre, la pâtisserie, les viennoiseries, les glaces, les gâteaux, la charcuterie, les chips, les frites, les sodas,…).

  • Pas de féculents ! En deuxième phase, vous éliminez votre portion de féculents (les pâtes, le riz, le pain, les lentilles…) le soir uniquement durant 15 jours, par la suite vous les éliminez également le jour.

  • Moins de fromage ! Autorisez-vous une portion de fromage uniquement une fois par semaine le midi, mais privilégiez des produits laitiers avec moins de matière grasse, tel le yaourt nature.

  • Ne sautez jamais de repas ! Mangez à des heures fixes, respectez trois repas par jours, et surtout déjeunez dans la position assise.

  • Pas de grignotage entre les repas ! Si jamais vous avez une fringale buvez un grand verre d’eau et augmentez votre ration au petit-déjeuner suivant. Et si vous avez une petite faim en milieu d’après-midi, alors mangez uniquement un yaourt nature.

  • Pas de matières grasses ! Evitez les graisses à outrance, comme les charcuteries, les sauces, le beurre, le fromage, la mayonnaise…

  • Buvez un litre et demi d’eau par jour ! En période de régime, il faut avaler au moins 1 litre et demi d’eau. Il assure le transport des éléments nutritifs, l’hydratation des cellules, l’élimination des déchets et toxines, d’autant plus qu’il est à zéro calorie et qu’il joue également les coupe-faim.

  • Mâchez bien les aliments : En mâchant lentement, la mastication et la digestion épuisent de cette façon 200 calories. Ainsi un caprice à 400 calories n’en pèse donc plus que 200 !
          • Pesez-vous une fois par semaine! C’est largement suffisant ! Et au bout de trois semianes, faites une moyenne pour mesurer vos progrès.
    • Cuisinez vos légumes à la vapeur ! Utilisez la cuisson en papillote pour le poisson,  ou bien utilisez une poêle anti-adhésive, le four ou le grill.
    • Privilégiez les légumes et fruits peu caloriques : Voici la liste des fruits pauvres en calories par rapport aux autres : l’ananas, le citron, la fraise, le pamplemousse, la pomme, le pruneau et le raisin. Et pour les légumes : l’asperge, l’aubergine, le céleri, le concombre, la courgette, l’endive, l’épinard et le poireau.
    • Bougez un peu ! Faites du sport et si vous n’êtes pas sportive faites vos petites courses à pieds. Bouger un minimum ! Si jamais vous cessez momentanément de maigrir, c’est que vous échangez des adipocytes contre du muscle.
    • Massez-vous comme une pro ! Les crèmes “minceur” marchent mieux lorsqu’on les applique de façon “scientifique”. Massez autour du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre. Au niveau de la taille, massez sur les deux côtés en même temps et pas la suite procédez par petites pressions en saisissant la peau entre le pouce et les autres doigts. Pour vos cuisses, il faut masser avec l’intérieur de la main, en partant des genoux vers le haut de la cuisse sur le dessus et sur les côtés, sans oublier le pli des fesses, au moins deux minutes de chaque côté.
    •   Travaillez les abdominaux centraux pour retrouver un ventre plat : Allongez-vous sur le dos et posez vos pieds sur une chaise. Formez un angle droit avec les cuisses et les mollets, et posez vos mains au niveau des tempes. Vos mains peuvent soutenir la tête mais ne doivent pas intervenir dans le mouvement. Redressez le buste vers l’avant en ramenant vos épaules vers vos jambes puis revenez à la position initiale. Le dos doit revenir bien à plat sur le sol. Le mouvement est court mais l’enchaînement est assez rapide. Expirez en montant à l’effort et inspirez en redescendant.
    •   Dormez-bien le soir ! Une étude récente a démontré que les nouvelles mamans qui dorment cinq heures ou moins par nuit sont plus susceptibles de garder leur poids supplémentaire acquis pendant la grossesse que celles qui ont dormi au moins sept heures. En effet, quand vous êtes épuisée, votre organisme produit du cortisol et d’autres hormones de stress qui peuvent favoriser le gain de poids.

    Sonia Matoussi  


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here