Une greffe du foie a été pratiquée ce mardi à l’hôpital universitaire Mongi Slim à la Marsa par l’équipe des professeurs Tahar Khalfallah et Mohamed Sami Mbazaa. L’hopital Mongi Slim est la seule structure en Tunisie dotée d’une unité de greffe hépatique.

Le greffé, un jeune homme de 23 ans souffrait d’une maladie héréditaire qui a fini par altérer gravement son foie, le vouant à une mort certaine. L’intervention qui a duré plus de 9 heures et a mobilisé les services de chirurgie, de réanimation et de radiologie ainsi que les laboratoires, avec le soutien du Centre National de Promotion de la Transplantation d’Organes (CNPTO) a été un succès. Le foie s’est remis à fonctionner. Le greffon a été prélevé à l’hôpital Charles Nicolle sur un donneur en état de mort cérebrale.

Le ministre de la santé Abdellatif Mekki, s’est rendu jeudi à l’unité de greffe hépatique de la Marsa où il s’est enquis de l’état du greffé. Il a félicité l’ensemble des cadres médicaux et para-médicaux pour cet exploit, exprimant le vœu de voir l’activité de greffe cardiaque, interrompue depuis plus de dix ans, reprendre bientôt. Le ministre s’est ensuite informé de l’état d’avancement du Centre de traumatologie de la Marsa réalisé dans l’enceinte de l’hôpital Mongi Slim moyennant des investissement de 18 millions de dinars. le projet comprend un service d’urgence, un service de réanimation, un bloc de chirurgie, un service de radiologie ainsi qu’un service d’orthopédie.

Source: Direct Info


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here