Eric Zemmour vous connaissez ? Mais si vous connaissez ! Le coiffeur des stars… oui le Relooking et “Panique chez le coiffeur” de M6, c’est lui ! Mais attention, il n’est pas que le coiffeur des défilés de mode, l’ambassadeur de L’Oréal professionnel et membre de la haute coiffure française, c’est aussi et surtout un homme passionné par son métier, chaleureux, généreux et d’une grande simplicité.

Eric a ouvert un salon, il y a peu, au sein d’un espace de 16 000 m2 dédiés au bien-être et à la beauté. Bien sûr, il n’est pas toujours là, mais Mehdi Moussaoui, le responsable du salon n’a pas été choisi par hasard. C’est d’abord une histoire d’amitiés qui les unit. Eric est un affectif et le parcours de Mehdi a fini par le séduire. Après avoir débuté à 15 ans chez Alexandre de Lille, un des plus grands coiffeurs parisiens, Mehdi a travaillé pour Dessange et pour Lucie Saint Clair au Maroc, où il a managé plusieurs salons en même temps.

Mehdi, la coiffure c’est sa vie et c’est une drogue, comme il le dit lui-même, car il ne peut pas rester plus de deux jours sans toucher des cheveux, au point qu’il emporte même en vacances ses ciseaux pour assouvir sa « capillo mania ». C’est aussi un homme de challenge qui adore relever des défis… et faire exister l’enseigne Eric Zemmour, ici en est un.

Là, on ne peut être qu’impressionnée, mais quand même, on a beau aimer la nouveauté et être sensible à la notoriété de qui nous traite la fibre capillaire, on n’en n’est pas moins clairvoyante et pas du tout prête à se laisser jeter de la poudre aux yeux. Testons donc, histoire de voir si ce salon sera à la hauteur de nos attentes… Le lieu est intime mais clair et contemporain, d’emblée on s’y sent bien. Mehdi et Eric commencent d’abord par…écouter!

Dis comme ça, ça paraît évident mais non, pour avoir laissé ma tête à plusieurs de leurs confrères, je peux déjà voir une différence. Les deux sont magiciens, Eric plus sur la coupe : son envolée de ciseaux confère à une séance d’un rite dont lui seul connaît les secrets ; Mehdi sur la couleur : quand après avoir fait des mélanges tel un peintre sur sa toile de plusieurs nuances pour la richesse des tons, il m’informa qu’il allait me faire des mèches aux doigts,  j’avoue avoir ressenti une certaine inquiétude. Le résultat ? Y a pas à dire, je fus bluffée. La coupe était structurée, le recoiffage facile, la couleur profonde, les nuances subtiles… Bref je ne peux que plébisciter.

Un défaut ? Oui un seul, non pas le prix, raisonnable, aligné sur le prix des salons un peu chic de la capitale. Alors quoi me direz-vous ? Hé, bien c’est loin, trop loin pour y aller chaque semaine et ça on le regrette… mais ne vous inquiétez pas trop, il semblerait que l’ouverture d’un salon sur Tunis soit dans l’air…inch’allah très vite.

Z comme Zohra

Mars 2012


1 COMMENTAIRE

  1. Je me suis rendue au salon de Monastir pour une coloration et un brushing. J’ai été reçue par un coiffeur qui semblait être le responsable Une jeune coiffeuse (assez ronde) s’est occupée de moi. La coloration est complètement ratée: on voit les repousses blanches…Quant au brushing, il a été “liquidé” en 6 coups de brosses (mes cheveux sont longs…) Basta de ce salon de coiffure à la renommée surfaite. Dommage car résidente je serais devenue une cliente de chaque semaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here