L’épilation via laser est une opération plus au moins banalisée en Occident. Pour autant ce traitement suscite beaucoup de questionnement du côté des Tunisiennes. Des interrogations qui nous sont propres et en lien direct avec notre physique : quelle compatibilité avec la couleur de peau,  nos habitude en matière d’épilation, notre taux d’exposition au soleil… ?

Afin de répondre à ces questions, nous nous sommes adressées à un spécialiste en la matière, le docteur  Akram Boutrif, qui nous dit tout sur le sujet.

La première question qui nous est venue à l’esprit est celle que tout le monde se pose : l’épilation laser est-elle vraiment une épilation permanente ? Le docteur sourit et répond : “c’est une épilation longue durée et non une épilation permanente. Mais la durée peut atteindre 5 ans.” Et pour bien comprendre le processus il faut avoir quelques explications : l’épilation  laser a été réalisée à titre expérimental dans les années 1970, plus de 20 ans avant les premiers actes commerciaux.  Le principe de base de cette épilation est la photo  thermolyse  sélective. Le laser cause des dommages localisés en brûlant les zones noires sans brûler le reste de la peau. Le laser peut être aussi utilisé sur le visage en tant que dépigmentant, traitant les tâches brunes.

Du coup on se pose une deuxième question : si ça brûle les tâches noires et que notre peau est foncée, est-ce qu’on ne risque pas de se brûler la peau ? “Il est vrai que le laser est déconseillé aux peaux foncées, mais permis pour nos femmes tunisiennes car la majorité a une peau dite caucasienne, dont le ton varie entre 4 et 5.” Sachant qu’il y a 6 teintes qui s’étalent du beige, beige rosé, beige jaune, beige rougeâtre, brun pale au brun foncé. “Il est évident que l’utilisation du laser est déconseillée aux femmes tunisiennes qui ont un teint brun foncé/noir ». Pour bien saisir la cause, il faut savoir que le laser diffuse une lumière qui est absorbée par les substances cibles (tâche noire, poils, hyper pigmentation…) dans le cadre de l’épilation c’est la mélanine qui est traitée. Donc le laser est absorbé par les substances foncées et “c’est pour ça qu’en épilation laser seulement les polis noirs sont traités et que les poils blancs restent.” Reste à spécifier que l’épilation avec le laser est fortement déconseillée, voire interdite en été, vu la forte exposition au soleil.

Le docteur Boutrif, conseille par ailleurs de bien protéger la peau suite aux séances d’épilation laser, qui ne doivent être effectuées que par un médecin généraliste, un dermatologue ou un chirurgien, mais jamais par une esthéticienne.

Mariem Soualhi


8 Commentaires

  1. Ce genre de questions revient assez souvent et c’est vrai qu’il faut se la poser. Tout le monde a une peau un peu différente pour lesquelles un style d’épilation conviendra mieux qu’un autre
    Je dirais que femmes tunisienne ou pas il faut prendre de grandes précautions après une épilation laser. Eviter les expositions au soleil par exemple

    • D’après la législation tunisienne seul les médecins peuvent pratiquer de telles séances, contrairement à la loi européenne comme la France dont laquelle les esthéticiennes peuvent faire des séances d’épilation avec laser.

  2. svp les filles et les femmes je suis un peu brune et je compte faire une épilation par laser mais j’hésite encore , est ce vraiment efficace, dans quelle clinique ou bien quelle dermatologue, est ce qu’elle a des effets secondaires .Donc svp ceux qui l’ont essayé merci de me renseigner

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here