Ça y est, l’école a repris! Et avec elle son cortège d’examens et de contrôles, mais ce que craignent par dessus tout élèves et étudiants, c’est le fameux “passage au tableau”. En effet, le trac de l’oral en paralyse plus d’un! Un discours brillant sur papier peut très mal passer à l’oral à cause du fameux trac ! Le stress fait trembler, rougir, bafouiller,   suer… Des études scientifiques confirment que 90% des orateurs ont le trac. Il est motivé par l’envie de réussir, ce qui en soi est positif, sans ce trac il n’y aurait pas l’envie de se surpasser. Si vous perdez tous vos moyens quand vous devez parler en public, pas de panique, Baya a des solutions.

Préparation:
– Apprenez à capter l’attention: Pour décrocher une bonne note, il faut réussir à faire passer ses idées. Souriez, cela met tout de suite en confiance, mais si votre sourire est crispé et peu naturel, évitez!
– Soyez dynamique, parlez en bougeant, en regardant bien en face car “on tient une salle rien qu’avec les yeux”, soyez confiant car si vous voulez convaincre, il faut être d’abord convaincu de vos idées !
– Articulez-bien. Votre débit de voix doit être moyen, votre voix bien posée, gardez le buste bien droit, les épaules relâchées et respirez bien. Il faut aussi penser à garder le sourire pour montrer que vous êtes content d’être là !

suite page 2

1
2
PARTAGER


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here