4-     L’encadrement individuel se fait en one to one, c’est-à-dire vraiment personnalisé. Tous les moniteurs sont diplômés d’Etat, soit des professeurs d’éducation physique avec chacun une spécialité : danse, boxe, taï chi… A Paris, 40 coachs avec 12 spécialités officient à l’Usine ; à Monastir, on trouve 12 coachs avec 6 spécialités. Et le plus, les concepteurs imposent une formation continue aux moniteurs, à la fois pour des activités nouvelles et pour une mise à niveau régulière.

Patrick Joly raconte : « le club d’aujourd’hui n’est pas le même club que dans six mois. Je me balade partout dans le monde pour débusquer les nouveautés en matière d’activités physiques, je pratique donc une véritable veille technologique. La dernière en date ? Un yoga en apesanteur, qui se pratique dans un hamac, toujours pour les personnes ayant des problèmes de dos et à la recherche d’une activité où le poids du corps est allégé. Bien sûr, les nouveautés seront adaptées aux envies des Tunisiens ». Un service a été mis en place depuis Paris, avec une rotation tous les 15 jours de coachs qui viennent former les coachs tunisiens sur des points précis, par exemple, il y a deux semaines, ils ont reçu une formation en hip hop body jam.

Aujourd’hui, l’Usine de Monastir compte 300 adhérents réguliers pour 1.500 m2, l’objectif étant de multiplier ce nombre par 3 et pas plus. Les touristes qui viennent passer un séjour à l’hôtel pour le spa (classé comme un des 3 plus beaux du monde) peuvent également profiter des avantages de l’Usine, certains l’ont découvert ainsi et ont décidé de poursuivre dans un des clubs existant quand ils ont la chance d’en avoir un près de chez eux. Les adhérents sont en majorité des habitants de Monastir et Sousse, autant femmes que hommes, la quarantaine, tunisiens, expatriés, sportifs de haut niveau. Mais il y a également quelques Tunisois amateurs de sport qui commencent à venir régulièrement.

«Car c’est un mode de vie, urbain, citadin», nous dit Patrick Joly, «et c’est le seul club de sport où l’on peut faire du yoga et du sport en regardant le coucher de soleil sur la mer» (à travers les immenses baies vitrées, NDLR). Bientôt des week-ends thématiques avec une prise en charge totale : spa, hôtel et sport seront proposés.

Alors bien sûr le luxe a un coût, assumé mais incontournable, l’inscription à l’Usine coûte donc  1950 dt parcours marin inclus. Le club est ouvert de 7h à 22h en semaine et de 8h à 20h le week-end, 12 mois sur 12. Le nombre d’inscriptions tel que nous l’avons expliqué précédemment est limité et dès que le ratio sera atteint, il ne sera plus possible de s’inscrire sauf départ d’un adhérent.

Nous finissons l’entretien que nous a accordé Patrick Joly, ce Jurassien passionné de sport, préparateur physique, randonneur d’endurance et de trek, par quelques questions qui nous brûlent les lèvres.

Baya.tn : Pourquoi la Tunisie ?

P.J : Parce que nous avons fait une belle rencontre, celle de M. et Mme Zghal, les propriétaires du Royal Thalasso, et si cela n’avait pas été le cas, je vous avoue que nous ne l’aurions pas fait, malgré les demandes ou les études de marché favorables. C’est vraiment une histoire d’amitié basée sur des valeurs et une vision communes.

Baya.tn : Pourquoi l’Usine?

P.J : D’abord, parce que le premier club a été installé dans une ancienne usine de 1830 ; ensuite parce qu’il y a un petit côté «transpiration stakhanoviste» dans « je vais courir à l’usine »; d’ailleurs, nos moniteurs sont appelés « les mécanos de l’usine » ; enfin, par dérision et causticité sur notre activité et notre concept spécifique où justement on a fait en sorte que ce soit le contraire de l’usine au sens propre, contrairement à beaucoup de clubs existants.

L’Usine, Royal Thalassa Monastir, route touristique Skanes – Monastir.

Tèl : 73 520 520 thallassa.monastir@thalassa-hotels.comwww.thalassa-hotels.com.

www.usineopera.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here