Après presque 3 ans de travaux, le musée du Bardo, situé dans un magnifique palais beylical du 19ème siècle, est prêt à accueillir à nouveau ses visiteurs bien que certaines salles resteront fermées au public jusqu’à l’inauguration officielle qui aura lieu en juillet.

Le musée renferme des collections uniques au monde qui remontent jusqu’à la préhistoire. Ces travaux ont permis de doubler les surfaces d’exposition pour atteindre les 23 000 m² qui vont retracer les diverses périodes de l’histoire de notre pays: phénicienne, punique, numide, romaine, chrétienne et arabo-musulmane.

L’un des grands changements effectués concerne l’une des pièces majeures de la collection, “Le triomphe de Neptune”, une gigantesque mosaïque datant du 2ème siècle, de 13 mètres sur 8. Elle était auparavant au sol. Aujourd’hui, c’est devenu la plus grande mosaïque verticale du monde qui accueille les visiteurs dans le tout nouveau hall d’entrée.

Sonia Bahi Fellah


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here