La première édition d’un lexique de terminologie électorale en arabe-français publié par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Tunisie sera lancée officiellement  le 10 Juillet 2012. Ce lexique bilingue est le premier ouvrage en son genre. Comprenant 369 entrées, il est destiné à servir d’outil de référence à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin aux élections et au processus démocratique.

Chaque mot ou phrase est défini en français et en arabe en langage simple pour aider à une meilleure compréhension d’une terminologie qui est parfois un jargon technique et complexe. Ce lexique est autant un texte de référence qu’un instrument didactique.  S’il est principalement destiné à ceux et celles qui seront chargés d’organiser les élections à venir, il s’adresse également aux journalistes, aux membres de partis politiques, de la société civile, aux étudiants, juristes, fonctionnaires et éducateurs, sans oublier les électeurs et les électrices.

Il existe plusieurs glossaires et dictionnaires de terminologie arabe-anglais, mais aucun ouvrage n’était disponible en arabe et français. Le projet du PNUD d’appui au processus électoral mis en place à la demande de la Tunisie pour accompagner le processus démocratique a donc pris l’initiative d’en développer un. L’objectif a été de formuler un document spécifique à la Tunisie, ancré dans l’usage et le droit tunisiens. Il a été élaboré par des tunisiens pour les tunisiens avec l’appui d’experts internationaux  en matière électorale.

Les auteurs se sont principalement basés sur deux ouvrages arabe-anglais publiés par le National Democratic Institute (NDI) qu’ils ont étayés et enrichis par les textes légaux et juridiques tunisiens pour les adapter au contexte national. Le travail de Salsabil Kilbi, enseignante à la faculté des sciences juridiques, spécialiste de droit constitutionnel et Salwa Hamrouni, juriste, enseignante de droit à la faculté des sciences juridiques donc  été considérable. Il a été complété et révisé  par Dr Mohamed Saleh Ben Aissa, Professeur de Droit public, ancien doyen de la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis et Dr. Chafik Sarsar, Maître de conférences agrégé à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Tunis.

L’ouvrage a ensuite fait l’objet d’un atelier de validation, suivi de plusieurs séances de travail auxquels ont participé les quatre auteurs ci-dessus ainsi que plusieurs hautes personnalités du pays en matière de droit public et de sciences juridiques.  Il s’agit de M. Hedi Ben Mrad, Constitutionnaliste et ancien Doyen de la faculté de droit et des Sciences Politiques de Tunis ; de Mme Hafidha Chekir, Professeur à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Tunis ; du Dr. Slim Laghmani,  Professeur à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis et de Mme Raoudha Mechichi, Première présidente du Tribunal Administratif de Tunis.

Il  s’agit  d’une première édition qui  demande à être enrichie et développée. Ce lexique est mis à disposition de tous avec l’espoir qu’il deviendra un outil vivant utilisé non seulement en Tunisie mais aussi qu’il sera partagé avec les pays de la région.

Une conférence de presse pour le lancement de l’ouvrage aura lieu le 10 juillet 2012 à 10 heures à l’hôtel Mechtel à Tunis.

Pour plus de renseignements merci de contacter Saloua Ghazouani Oueslati : Saloua.ghazouani@undp.org
Tel : 00216 58 450 016

Source: communiqué

SBF


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here