Le ministre de l’intérieur, Ali Layraidh, a confirmé lors d’une conférence de presse à l’Aouina que le groupe armé, responsable des actes de violence dans le gouvernorat de Kasserine et la zone frontière avec l’Algérie, est lié à Al Qaïda Maghreb Islamique (AQMI) et qu’il a des relations directes avec le «Prince» de ce mouvement, un dénommé Abdel Mousaab Abd Elwadoud.

Le ministre a ajouté que l’Armée nationale et les forces de sécurité ont réussi à arrêter 7 membres du groupe armé qui porte le nom de «Katibat Okba Ibnou Nafaa», un organe récemment créé.

Toutefois, les opérations d’investigations et d’arrestations continuent afin de mettre la main sur les autres fugitifs qui se sont refugiés dans la montagne de Chaambi.

M.S

PARTAGER


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here