Après son échec, il ne dormait pas les nuits
Tout devenait sombre, il n’y avait que l’ennui
Ses larmes coulaient, son âme était noyée de mélancolie
Un jour, il a ouvert les fenêtres  de sa vie
Le soleil était au cœur du ciel
Il s’est dit que l’espoir existe peut-être
Et que le goût amer pouvait devenir du miel
Comme un bébé qui vient de naître
Le bonheur a explosé en étincelles
La joie a écrit ses premières lettres
En chuchotant doucement: Souris, tout est éphémère
Regarde devant toi, aime l’univers
Tu n’es pas fait pour vivre seul, trouve la partenaire
Qui mettra du soleil dans tes yeux et te fera oublier hier
Le mal fait partie du passé, c’est l’heure du bonheur

Hanèn Machhour


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here