Comment vous dire ? Ce test s’adresse aux gourmets, à tous les amateurs de vrais fromages de chèvre qui se languissaient qu’un jour on trouve ici autre chose que les produits bas de gamme industriels importés hors de prix ou la mixture chergui élastique… voilà qu’enfin, une douce fermière du nom de Gaëlle Privé, ose proposer aux palais avertis et aux novices des chèvres maison, fermiers évidemment, avec 4 types d’affinages différents.

Pour les plus habitués, je conseille le sec et le demi-sec, pour les non initiés peut-être plus le frais et le demi-frais. Les goûts sont subtiles, la salaison très modeste pour laisser tout l’arôme du fromage envahir votre bouche. Les petits bouchons pour l’apéritif sont fondants et se dégustent avec des petites tomates cerise ou sans rien, en une bouchée. Le crottin à l’échalote est une merveille de fraicheur, le goût de l’échalote un brin sucré vient relever l’onctuosité du fromage. Gaëlle propose aussi les classiques ail et fines herbes, et poivre.

Enfin, vous pourrez préparer des chèvres chauds sur salade, un grand classique de la cuisine française en passant le demi-sec quelques minutes au four sur une tranche de pain…ah !!! un régal à nul autre pareil, à se damner et tant pis pour les calories… pas si élevées d’ailleurs car le lait de chèvre est beaucoup moins riche que celui des vaches. On peut commander à la ferme ou trouver ces petits trésors au Petit Coin de France, mais dépêchez-vous car à peine sont ils arrivés… qu’ils sont déjà finis, c’est la ruée je vous dis et vraiment, même si vous habitez de l’autre côté de la ville, ça vaut le déplacement… hummmmmmmm ! moi j’y cours.

Ferme du Jasmin, Bir Bouregba. Disponible à la ferme et Au petit coin de France, route de La Marsa  www.lepetitcoindefrance.com 

Z comme Zohra


4 Commentaires

  1. Bonjour, étant nouvellement installé à tunis, je voudrais savoir où se situe la ferme du Jasmin par rapport à tunis centre, et comment s’y rendre??? (j’ai essayé de me renseigner sur Bir Bouregda, mais sans succès)
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here