Un village spécialisé dans le travail artisanal du bois d’olivier a été créé à Sidi Bouzid moyennant une enveloppe d’un million de dinars.

Composé de six ateliers et plusieurs espaces d’apprentissage, ce village, le premier du genre dans la région, contribuera à développer cette activité surtout que les exportations du bois d’olivier en Tunisie ont dépassé l’année dernière 35 MD, a indiqué le directeur général de l’Office national de l’artisanat Faouzi Ben Halima lors d’une visite à cette occasion à Sidi Bouzid.

Ce projet, réalisé par le commissariat régional au développement à Sidi Bouzid, fait partie des projets de développement intégré dans la région pour lesquels une enveloppe de 80 millions de dinars est assignée.

L’ensemble des délégations de Sidi Bouzid en particulier celle de Saida bénéficieront de ces projets qui portent en particulier sur l’amélioration de l’infrastructure de base et l’extension des réseaux d’eau potable et d’assainissement, a indiqué le directeur régional du commissariat au développement à Sidi Bouzid Faouzi Ghrab.

Il s’agit également de l’aménagement de villages artisanaux et d’espaces pour les activités industrielles, l’édification des centres de santé de base ainsi que des maisons de jeunes et des clubs pour enfants, a-t-il précisé à la correspondante de TAP dans la région.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here