On aurait pu croire que les « machos » étaient en voie de disparition pour cause  d’émancipation des femmes, parité, etc. Eh bien, non ! Il y a d’irréductibles machos  qui ne font pas de vaisselle, ne savent même pas à quoi ressemble un lave-linge, et qui se font servir à table!! Non, mais vous y croyez, vous?

A Baya, on a voulu étudier de près cette race d’hommes qui se développe si bien dans le climat méditerranéen. “Macho” vient de l’espagnol et signifie «mâle». Rien de très méchant jusque-là, mais en français, macho a un tout autre sens. Cela désigne la tendance de certains hommes à mettre en avant leur supériorité virile (sic). Un macho a la conviction que la femme lui est inférieure, qu’elle est là pour le servir, lui son seigneur et maître et qu’il est le seul à avoir le pouvoir de décision ! Bien sûr, les tâches domestiques ne le concernent pas, balayer, ranger ou faire la vaisselle sont indignes de sa supériorité naturelle.

Comment reconnaître un macho ?
-Il vous annonce tout de go qu’il n’est pas doué pour les activités domestiques.
-Il n’envoie jamais de sms romantiques.
-Il a la mauvaise habitude de couper la parole aux femmes, que ce soit vous ou d’autres.
-Il vous exprime son souhait d’avoir une femme au foyer. Sa place est chez elle et surtout dans la cuisine.

Comment se manifeste la « machomania» ?
– Le macho a toujours raison. Il est bien sûr plus intelligent que vous.
-Au lit, votre plaisir lui importe moins que le sien. En plus, il s’endort juste après!
-C’est un jaloux maladif. Quand, dans la rue, un homme ose vous regarder, il l’étranglerait presque.
-Au cas improbable où il accepte que vous travailliez (il doit être très pauvre dans ce cas),  il est hors de question que vous gagniez plus que lui ! La seule idée le fait frémir.

Comment vivre avec ?
-Vous devez tenter de lui expliquer votre conception d’une relation saine (bonne chance!).
-S’il persiste dans son comportement, adoptez la même attitude envers lui afin de lui présenter un aperçu de la manière dont il vous traite.
-Ne l’embrassez plus, ne lui accordez plus de tendresse ! Et s’il vous demande ce qu’il y a, réclamez qu’il prenne par lui-même l’initiative dorénavant.
-Ne faites surtout pas ce qu’il demande!

Témoignage de Sawsen (une femme plutôt fière de vivre avec un mâle dominant) : « Je suis fière d’avoir un macho chez moi. Un homme vraiment viril qui sait imposer son avis et défendre ses intérêts. Je me sens en sécurité à ses côtés, protégée. Quant aux tâches ménagères, c’est à moi naturellement de les assumer et lui gère les courses et tout le reste. Et même si c’est toujours moi qui initie les câlins, ce n’est pas grave, après tout, c’est à la femme d’être douce ! ».

Vous comprenez donc pourquoi il y a toujours des machos!

Sonia Ben Jaballah



1 COMMENTAIRE

  1. N’importe te quoi, voila pour quoi, j’amais entendu des paroles aussi béte et insensé en plus de la part d’une française pppppff on vois que vous éte soumise, et que vouuus … éte bbbbéte !!! je vous rappel que vous vivez ensemble dans la maison vous devez vous aidez en ce qui concerne le ménage vous étes à 2, vous éte un copule ya pas de je suis l’homme et tu es la femme c’est ^pas ça l’amour Mme, s’amer c’est s’aider. ppff !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here