Le président de la République, Béji Caid Essebsi, a présidé, lundi, à La Kasbah, la cérémonie de commémoration du 64e anniversaire de la disparition de Farhat Hached, syndicaliste et leader du mouvement national.

Ont assisté à cette cérémonie de recueillement, le président du parlement, Mohamed Ennaceur, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, et des membres de la famille de Farhat Hached. Des dirigeants de l’Union générale tunisienne du Travai (UGTT) et nombre de personnalités tunisiennes ont été présents à la cérémonie, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Le chef de l’Etat a, à l’occasion, rendu visite à la veuve du leader Farhat Hached, Mme Emna Om el-Khir, pour s’enquérir de son état de santé.

Le leader nationaliste et syndicaliste, Farhat Hached, a été assassiné par balles le 5 décembre 1952 près de Radès (Banlieue sud de Tunis) où il habitait. Le crime a été revendiqué par une “organisation secrète française” dénommée “la main rouge”.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here