Dans le cadre du programme d’appui de Democracy Reporting International (DRI) à la transition démocratique en Tunisie, une table ronde sur le thème “Analyse du projet de Constitution en Tunisie: La limitation et la suspension des droits fondamentaux” se tiendra tiendra aujourd’hui, jeudi 29 novembre 2012 de 9h00 à 12h00 à l’hôtel Africa, à Tunis.

La table ronde sera ouverte par les interventions de:

– Professeur Slim Laghmani, Professeur à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis. Il y enseigne la philosophie du droit et le droit international. Il dirige depuis 2001 le Laboratoire  «Droit de l’Union européenne et relations Maghreb – Europe».

– Professeur Patrick Gaïa, Professeur de droit constitutionnel à la faculté de droit et de science politique de l’université Paul Cézanne d’ Aix-en-Provence. Il est également le directeur de recherches dans le groupe d’études sur la justice constitutionnelle au sein de l’Institut Louis Favoreu – il y est responsable du programme de recherches intitulé «Constitution, droit international et droit européen».

– Professeur Xavier Philippe est Professeur de droit public à l’Université Paul Cézanne Aix-Marseille III et Directeur de l’Institut Louis Favoreu. Il est spécialiste en droit constitutionnel comparé et a, entre autre, passé sept ans en Afrique du sud où il a participé en tant qu’expert étranger à la rédaction de la Constitution Sud-africaine de 1996.

Les présentations des intervenants seront suivies d’une séance de questions et réponses.

Source: communiqué



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here