Quelques heures après son ouverture dimanche matin, le poste frontalier de Ras Jedir a été de nouveau fermé du côté libyen. “Les autorités tunisiennes n’ont pas honoré leurs engagements de la veille pour garantir la sécurité des Libyens”, a indiqué le responsable du point de passage libyen, le Colonel Mohamed Jarrafa.

Il a ajouté que «les Libyens se dirigeant vers la Tunisie via ce poste avaient subi des provocations alors que les camions libyens de marchandises avaient été empêchés d’accéder au territoire tunisien. C’est une violation flagrante des accords convenus».



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here