Plus d’un million de personnes sont atteintes de diabète en Tunisie. Beaucoup d’entre elles tiennent cependant à jeûner. Il faut savoir que le jeûne pour les diabétiques peut entraîner des complications graves, voire mortelles. Il est vraiment préférable d’éviter totalement le jeûne. Cependant, si vous voulez malgré tout courir le risque, il faut impérativement consulter un diabétologue avant Ramadan. Pour les plus têtus d’entre vous, voici 10 conseils pour réduire les risques au maximum.

1- Surveillez régulièrement votre taux de glycémie ! Vérifiez votre taux de glycémie avant et après la rupture du jeûne. Faites une autre vérification avant le «S’hour». Et si jamais votre glycémie est inférieure à 0,70 g/l, arrêtez  le jeûne immédiatement!

2- Ayez une alimentation équilibrée ! Votre alimentation doit être répartie sur deux ou trois repas. Le s’hour correspondrait à un petit-déjeuner, La rupture du jeûne à un déjeuner et une petite collation vers 22h30/23h à un dîner. Et il faut faire le plein de fruits et légumes frais.

3- Buvez beaucoup d’eau en soirée ! Une personne atteinte de diabète doit bien s’hydrater. Buvez de l’eau mais également de la soupe, du thé, du jus, du lait, du lben…).

4- Limitez l’activité sportive ! Durant la période de jeûne, et particulièrement par cette chaleur, économisez votre énergie car le risque de malaise hypoglycémique est important.

5- Évitez les féculents ! Remplacez les féculents (les pâtes, les spaghettis, le riz…) par de la semoule, de l’orge ou de la vermicelle.

6- Consommez les sucreries avec modération : Mangez avec modération les pâtisseries orientales, les fruits oléagineux, les beignets de Ramadan, la bouza…

Suite page 2



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here