smartphone-santé-femme

Il a été démontré que les utilisateurs de smartphones consultent en moyenne leur mobile pendant 2 à 4 heures par jour, mais cette durée peut aller jusqu’à 10 heures par jour pour les cas extrêmes des utilisateurs complètement accros à leurs smartphones.

Sur cette base, une étude a été réalisée par la revue Surgical Technolgy International, sur la posture assez maladroite que nous avons tendance à avoir quand nous utilisons nos smartphones. Selon cette étude, la posture que nous adoptons, avec la tête baissée sur l’écran, peut causer un certain nombre de dommages qui peuvent être aussi bien temporaires que durables au niveau de notre colonne vertébrale.smartphone

En effet, l’estimation du poids moyen d’une tête d’adulte est de 4 à 5 kilos, ce poids se trouvant être proportionnel à la pression qui sera exercée sur votre dos tant quand vous êtes assis, que quand vous êtes debout avec une bonne posture, à savoir avec une tête droite et non inclinée. Toutefois l’étude de la revue Surgical Technolgy International, démontre que lorsque la tête est inclinée, le poids que celle-ci inflige à la colonne vertébrale se multiplie considérablement.

En effet, en inclinant la tête de seulement 15 degrés vers l’avant, le poids de la pression sur la colonne vertébrale passe à 12 kilos, et avec une inclinaison de 30 degrés, ce dernier se multiplie et passe à 24 kilos, et peut atteindre même les 48 kilos, (à savoir presque le poids d’une personne de taille assez fine) quand on passe à une inclinaison de 60 degrés.

colonne

Pour conclure, le Dr Kenneth K. Hansraj, qui a participé à cette étude, recommande donc d’avoir une bonne posture lors de l’utilisation des smartphones, et ce en ayant les omoplates et les épaules alignées et le dos en position neutre. Même si cela peut engendrer une certaine pression sur les bras en soulevant le smartphone, cela reste toujours mieux que de faire subir une pression à la colonne vertébrale, en prenant le risque inconscient de se retrouver avec des dommages irréversibles.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here