Baya.tn

Les risques de l’alimentation solide précoce pour votre bébé !

famille-bébé-enfant-nouriture

Environ 40% des mères nourrissent leurs bébés avec des aliments solides à un âge précoce, selon une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Pediatrics. Une pratique qui peut entraîner des problèmes pour les bébés plus tard dans la vie.

Les chercheurs ont voulu savoir combien de bébés ont été nourris d’aliments solides (y compris les céréales et aliments pour bébés) plus tôt que recommandé. L’étude a commencé en 2005, l’American Academy of Pediatrics (AAP), que publie également la revue Pediatrics, a recommandé l’introduction des aliments solides quand les bébés seraient âgés de 4 à 6 mois. En 2012, l’AAP a changé ces recommandations: désormais, les bébés ne devraient pas manger des aliments solides jusqu’à ce qu’ils soient à l’âge de 6 mois.

Dans le cadre de l’étude, 1.334 mères ont déposé des questionnaires mensuels sur ce que leurs enfants mangeaient au cours de la dernière semaine. Les scientifiques ont ensuite analysé les données rapportées.

Ils ont trouvé que 539 des mères, soit 40% des mamans, ont donné à leur bébé des aliments solides au début. Des études antérieures avaient mis cette estimation à 19% et 29%.

Les chercheurs ont découvert aussi que les mères de faible statut socioéconomique ont un risque élevé d’introduire la nourriture solide très tôt dans l’alimentation de leurs bébés. Les chercheurs ont établie une liaison entre «l’alimentation solides à un âge précoce des nourrissants» à l’obésité et au diabète selon l’étude.

En outre, «nourrir un nourrisson avec des aliments  solides, avant 4 mois, peut provoquer des allergies et de l’eczéma», explique le Dr Jennifer Shu, un pédiatre Atlanta et porte-parole du PAA qui n’était pas impliqué dans la recherche.

Selon les dernières recommandations de l’AAP, les mamans sont censés exclusivement allaiter leurs bébés jusqu’à ce qu’ils soient à l’âge de 6 mois, si possible, de sorte que les bébés peuvent profiter de tous les avantages du lait maternel, notamment la protection supplémentaire du système immunitaire et la protection préventive contre les futures maladies chroniques comme l’obésité et le diabète de type II.

Chaque bébé se développe à un rythme légèrement différent, mais il y a quelques signes à surveiller pour aider les parents à déterminer si leur enfant est prêt pour l’alimentation solide:

– Est-ce que le bébé peut  s’assoir? Peut-il se tenir la tête?

– Est-ce que votre bébé ouvrir la bouche, lorsque la nourriture vient  à sa bouche ? …

Mariem Soualhi