Baya.tn

Remplir son assiette pour lutter contre le cancer

Nous sommes ce que nous mangeons. C’est bien dans notre assiette que nous puisons nos forces. Il est donc logique que ce que nous mangeons ait un impact direct sur notre santé. Pour cette raison, le bon choix de nos aliments demeure très important, et peut nous prémunir contre le cancer. Melle Kaouther Blaiech, nutritionniste au Planning familial du Bardo, nous dit comment on peut remplir son assiette et se prémunir contre le cancer.

Le cancer est un dérèglement au niveau des fonctions des cellules, qui commencent à croître et envahir les tissus.

Il existe des facteurs difficilement contrôlables, telle que l’hérédité (les sujets ayant des antécédents familiaux concernant le cancer). L’exposition à des agents chimiques ou physiques provenant de l’environnement extérieur (les radiations, les produits chimiques).

Il existe aussi d’autres facteurs facilement contrôlables sur lesquels nous pouvons agir. Ce sont les facteurs liés à notre mode de vie, notre alimentation, notre activité sportive, notre consommation de tabac, notre poids conduisant à l’obésité.

« Il faut donc pour cela manger d’une manière saine, équilibrée, variée et modérée. Sans toutefois supprimer l’un des aliments ou l’un des 3 repas principaux, à savoir le petit-déjeuner, le déjeuner et le diner. »

Il existe d’autres facteurs qui peuvent également augmenter le risque de développer un cancer. Ces facteurs sont liés à de mauvaises habitudes alimentaires concernant :

– La consommation de viande en conserve et d’aliments conservés dans le sel: Une consommation élevée.

– La consommation du sel : Une consommation excessive.

– La consommation d’aliments frits et brûlés : Une consommation exagérée.

– La consommation de produits riches en colorants : Une consommation élevée et non contrôlée.

Il faut donc remplacer ces mauvaises habitudes par un autre mode d’alimentation plus sain et plus efficace si l’on veut prémunir contre le cancer ou toute autre maladie. Il faut donc :

1- Consommer avec modération le sel, les viandes conservées (salami, merguez, jambon, kadid…).

2- Privilégier la consommation de viande maigre ou de poisson tel que la sardine.

3- Remplacer le sel par le vinaigre ou le citron pour assaisonner ou conserver des aliments tels que les olives ou les piments.

4- Remplacer le sel par le curuma et les fines herbes, si l’on veut rehausser le goût des aliments.

5- Consommer au moins 400 g par jour de fruits et de légumes frais et variés. Les fruits et les légumes ont des apports nutritionnels différents et jouent un rôle important dans la prévention du cancer.

6- Boire 8 verres d’eau par jours .

7- Boire des jus de fruits frais, plein de vitamines.

8- Boire du thé vert qui est un antioxydant (il faut cependant éviter de mettre trop de sucre dans son verre !).

9- Manger du chocolat noir. Il contient des polyphénols bons pour la prévention de certaines maladies.

10- Faire de l’exercice. Pratiquer une activité physique régulière, ce qui peut être un avantage supplémentaire dans la prévention du cancer.

11- Arrêter de fumer.

12- Maintenir son poids (pour un adulte) de telle façon que l’Indice de Masse Corporelle se situe entre 18,5 et 24,9 kg/m², et éviter de prendre du poids (>5 kg) au cours de la vie adulte.

13- Favoriser l’allaitement, qui est un moyen naturel pour lutter contre le cancer.

S.S.