peinture-acrylique

L’été demeure toujours une source d’inspiration et de création artistique. La scène picturale dans le Grand Tunis est aussi foisonnante, en juillet, dans divers espaces.

En effet,une exposition-vente intitulée “23 artistes contre la faim” prend place à la galerie Mille Feuilles à Marsa Plage, les 5 et 6 juillet,  avec les plasticiens tunisiens dont Adel Akremi, Hamadi Ben Saâd, Mohamed Guiga, Nadia Jelassi et Héla Ammar qui ont décidé de s’engager dans une cause humanitaire par le biais de leur talent. Les recettes de la vente des œœuvres (peintures à l’huile, aquarelles, sculptures, gravures…) sont destinées à la construction, l’équipement et l’approvisionnement en denrées alimentaires de deux cantines scolaires pour les délégations de Ksar Hdid et Sidi Jabeur (gouvernorat de Siliana). Cette expo-vente est l’initiative de l’Association “Main dans la Main contre la Faim”.

L’espace Selma Feriani, à Sidi Bou Said, accueille, dès le 6 juillet, les “Récits maritimes entre terre et mer”, une exposition de la plasticienne tunisienne Zineb Sedira. L’artiste, dans son approche picturale, propose au public un travail effectué entre 2010 et 2012. L’exposition se poursuivra jusqu’au 1er septembre prochain.

Le plasticien et écrivain anglais David Bond, résidant depuis plusieurs années à Tunis, a choisi l’espace Imagin, à Carthage, pour décrire, à travers le pinceau, son amour pour la Tunisie et son cachet architectural urbain unique en son genre, du 2 au 7 juillet.

A Tunis, la maison de culture Ibn Rachiq propose, du 6 au 20 juillet, “Les enfants s’expriment”, une exposition de dessins d’enfants organisée par l’Association de la culture et des arts “Alwen El Horria”, en partenariat avec l’Institut Arabe des droits de l’homme.

 



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here