Ouverture d’une nouvelle pizzeria à la Marsa…ou plutôt réouverture car l’enseigne avait ouvert il y a quelques mois sur l’esplanade pavée derrière le Safsaf. Mais, pas de chance, le propriétaire, au moment de la location du bail aux trois garçons dans le vent à l’initiative du projet, avait juste oublié de leur signaler………que l’immeuble était condamné à la démolition dans un délai de quatre mois !

Pas grave ! Mehdi, Federico et Baptiste ne se sont pas découragés et ont travaillé d’arrache pied pour rouvrir très vite un restaurant dont la spécialité est la pizza. Quelle nuance me direz-vous ? Art’taio est à la pizza ce que la chantilly est au chocolat liégeois, le foie gras au tournedos Rossini ou le cinq étoiles à l’hôtellerie, un must, un plus, un luxe.

Dieu sait qu’en matière de pizza, (le problème c’est qu’on ne dispose pas d’un autre mot pour qualifier les insipides plaques de pâtes grillées recouvertes d’une vague sauce tomate servies à tous le coins de rue), la Tunisie est bien servie. Il se pourrait même qu’elle talonne de près la France, l’autre grand consommateur de pizza, devant l’Italie sa patrie d’origine, un comble !

Mais hélas, pour la grande majorité de ces gargotes, en dehors de la sempiternelle « jambon fromage, thon fromage et végétarienne » point de salut… à quelques exceptions près quand même, la carte des pizzas dans ce pays est triste à pleurer.   Difficile donc de faire du neuf, du surprenant, de l’épatant avec ce plat tant galvaudé… et bien si !

Et si, comme moi vous n’êtes pas un grand amateur de pizzas, vous risquez bien pourtant de changer d’avis et de revenir sur vos aprioris. Tenez, prenons la végétarienne justement, perso, je ne la choisis jamais car chaque fois, on nous sert une pâte recouverte de légumes posés crus sans assaisonnement quand ils n’ont pas été bouillis avant (un cauchemar)…  et bien là, sur l’insistance du chef, Federico qui vient du monde de la gastronomie, comme son nom pourrait ne pas l’indiquer, j’ai goûté et je n’en suis pas revenue : les légumes fondants et plein de saveurs avaient été grillés ou poêlés avant d’être déposés sur la pizza, les champignons étaient frais (pas en boite), l’assaisonnement, l’ail confit, l’huile de noisette, les herbes…la composition de cette végétarienne n’a rien à voir avec ce que j’ai pu connaître jusque là.

suite page 2



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here