mariage-chine-couple

Depuis 1997, l’homosexualité n’est plus considérée comme un crime, et plus comme maladie mentale depuis 2011 en Chine. Et pourtant, certaines familles harcèlent leurs enfants homosexuels afin d’épouser un individu de sexe opposé. Du coup, une application est créée pour mettre un terme à ça!

Connu  sous le nom de “Xinghun” (形婚), “mariages coopératifs” permet à ces utilisateurs  homosexuels de satisfaire le désir de leurs parents tout en vivant une sexualité libre et épanouie en arrangeant des mariages entre gays et lesbiennes. Ainsi, le couple connaît l’orientation de l’autre et peut vivre en conséquence, tout en restant marié.

Liao Zhuoying, co-fondateur de l’application  QUEERS, affirme que cette application joue le rôle de pionnière dans un pays où les relations LGBT  (lesbian, gay, bisexual, et transgender)se heurtent encore à de graves discriminations et à l’opposition féroce des membres de la famille (des plus âgés en particulier) conservateurs.

Elle rajoute “Nous avons eu environ 10.000 utilisateurs [gais et lesbiennes] en moins de deux semaines après le lancement le 5 Janvier”



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here