Baya.tn

Meriem Bougdar, 10 ans, lauréate du Grand prix international des récits francophones

La Tunisienne Meriem Bougdar, 10 ans, et Georges Hayek, élève au Liban, sont les lauréats du Grand prix international des récits francophones 2015, décerné par l’Association pour la valorisation de la francophonie.

Élève en 5éme année de base à l’école de la rue de la république à Ezzahra (banlieue sud de Tunis), Meriem a participé au concours, avec un conte en langue française aux côtés d’enfants représentant 32 pays francophones.

Elle a été encouragée par ses enseignants à participer à cette compétition, avec son conte qui raconte un voyage merveilleux de deux petits enfants de 10 ans.

Sur les 102 récits en lice, le jury réuni à Paris a couronné deux contes, celui de Meriem et un autre d’un jeune garçon libanais, Georges Hayek. Passionnée de lecture depuis son jeune âge, Meriem a indiqué au correspondant de l’Agence TAP, que cette passion a évolué grâce à l’aide de sa maman qui a remarqué son penchant pour la lecture.

« On voulait encourager la passion de Meriem mais on était dépassé par sa passion de lire tout ce qui tombe entre ses mains même les livres et ouvrages qui dépassent son âge et ses capacités » a déclaré la maman de Meriem, ajoutant avec fierté, que son amour pour la lecture a amélioré, d’une façon remarquable, les aptitudes de Meriem en langue française.

La jeune élève a gagné un séjour de 5 jours à Paris ou elle a reçu son trophée. (TAP)