société-Inde

Le 13 août 2004, 200 femmes se sont rendues à une cour de justice en Inde. Elles étaient armées de couteaux de légumes et de poudres de piment. Elles étaient venues se venger de leur violeur en série, Akku Yadav.

A 15h, ce dernier a été lynché par la foule de femmes, pendant 15 minutes. Elles lui ont jeté de la poudre de piment au visage, jetés des pierres. Une des présumées victimes lui a sectionné le pénis avec son couteau de légumes.

Entre temps, le jeune homme a tenté de s’échapper mais rien à faire, plus de 70 coups de couteaux l’ont rattrapé, le laissant pour mort.

société-viol-inde

Une fois la mission accomplie, les 200 femmes se sont déclarées responsables du crime et qu’elles ne le retraitaient pas. Une réaction barbare mais juste face à l’injustice, surtout que le défunt avait des antécédents de viol et que la police ne voulait rien entendre de la part des victimes pendant 10 ans.

Conclusion : ne jamais nous sous-estimer … !



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here