Merci  Aristide ! Parce que c’est grâce à lui que nous pouvons, une fois par saison, faire des économies.  Dans les années 1800, Aristide Boucicaut, qui travaille à Paris, dans le célèbre magasin Bon Marché, met en place l’entrée libre dans le magasin, les prix fixes et affichés et les soldes pour faciliter la rotation des stocks.

L’homme d’affaire avait un côté humaniste que l’on retrouve à travers des mesures sociales qu’il prend : fermeture du magasin le dimanche, cours du soir pour les employés  ou encore congés payés.

Chez nous les soldes commencent aujourd’hui.  Vous pourrez peut-être trouver quelques vêtements à prix réduits pour terminer l’hiver en beauté.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here