garde-nationale

Les forces de la Garde nationale ont abattu mercredi en milieu de journée un élément terroriste armé dans une fusillade à proximité d’une gargote de grillades à l’entrée sud de la ville de Sidi Bouzid.

Un garde national a été blessé à la jambe dans la fusillade. Le porte-parole officiel du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui, a confirmé l’incident, précisant que, d’après les données préliminaires disponibles, l’élément terroriste a bien été tué et un garde national blessé.

Selon une version plus détaillée des faits, l’élément terroriste s’est présenté à la gargote et a commandé au tenancier du méchoui pour trois personnes. Peu après, les gardes nationaux ont investi les lieux. Le terroriste les a accueillis avec des tirs d’un revolver qui était en sa possession avant de s’abriter derrière un mur se trouvant à l’extérieur du local. Une fusillade nourrie s’ensuivit.

D’après des témoins oculaires, elle dura environ cinq minutes et ne prit fin qu’une fois le terroriste abattu. Le garde national blessé a été transféré à l’hôpital régional de Sidi Bouzid. Selon une source médicale, sa blessure est sans gravité mais qu’il a dû être opéré.

Le cadavre du terroriste a été transporté à l’hôpital régional de Sidi Bouzid pour les constats d’usage, au milieu de mesures sécuritaires draconiennes.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here