Une campagne choc a été lancée sur les réseaux sociaux par le collectif d’associations de défense de la femme et ce en vu de dénoncer la censure faite par Facebook lors de la publication d’une photo de femmes dénudées .

Le but de cette campagne est entre dans le cadre des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences faites aux femmes est de” sensibiliser sur les violences conjugales”, a expliqué l’ATFD précisant que la photo a été censurée par Facebook 3 minutes après sa publication.

Plusieurs artistes, dont notamment Rim El-Benna, Fatma Ben Saïdane et Fatma Abada, Amira Derouiche ont participé à la campagne “#Warri”, qui a pour thème «La violence est plus grave que la nudité».

Les photos de cette campagne sont prises par le photographie Karim Kamoun qui a fait polémique par l’un de ses clichés autour d’une femme nue, violentée et battue par son mari.

La campagne #Warri pour dire non à la violence contre les femmes et pour briser le silence  :

Rédaction



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here