Sans-titre-1Lors d’une journée «sans haut», une journaliste canadienne a décidé d’interviewer Walter Gray, le maire de la ville de Kelowna. Tout semblait normal au début de l’interview mais la fin fut tout autre, une réelle surprise lorsque la journaliste a décidé d’enlever son haut !

La journaliste en question, Lori Welbourne, a commencé par rappeler au maire la législation en vigueur à New York, qui autorise les femmes à se promener «torse nu» au même titre que les hommes dans les rues de la ville et à la plage; ensuite elle a demandé à ce dernier ce qui lui en coûterait si elle faisait de même à Kelowna. Joignant le geste à la parole, elle lui a alors demandé de tenir son micro pendant qu’elle détachait sa robe pour continuer l’entretien seins nus.

«J’ai enlevé mon haut pour mettre en avant le Topless day, ce mouvement vise à promouvoir l’égalité des sexes», a déclaré Lori sur son blog pour expliquer son geste.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here