Lancé en Juin 2014 à l’initiative de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) Tunisie, le projet “Promotion de l’égalité professionnelle Femmes- Hommes en Tunisie” qui a permis l’insertion professionnelle de près de 200 femmes, a été clôturé, mardi, à Tunis.

Cofinancé par l’Union européenne et rassemblant plus de 250 entreprises, ce projet a permis, également, d’accompagner 1000 femmes dans leurs parcours de recherche d’emploi en les initiant notamment aux techniques de rédaction de CV et de lettres de motivations, a indiqué à la TAP, Zahra ben Nasr, Présidente de FACE TUNISIE.

Dans le cadre de ce projet, a-t-elle poursuivi, des formations ont été assurées au profit de 150 entreprises visant les premiers dirigeants et les responsables des ressources humanes dans le but d’aboutir à une prise de conscience des problématiques liées au genre dans le milieu de l’entreprise et de changer les mentalités pour une meilleure inclusion de la femme.

Ce projet a également permis de sensibiliser 600 entreprises à la question du genre et à l’intérêt d’inclure plus de femmes dans leur processus de production et de signer 60 conventions avec des entreprises qui se sont engagées à respecter les bonnes pratiques en matière de recrutement des femmes, a souligné Ben Nasr.

Intervenant à cette occasion, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Néziha Labidi a regretté le faible taux de participation de la femme à la vie active (28%) malgré leur important taux de réussite dans l’enseignement supérieur (68%).

Pour remédier à ce constat, a-t-elle dit, notre département a mis en place un plan national de promotion de l’entreprenariat féminin dont l’objectif est de renforcer les capacités en matière d’initiative entrepreneuriale et d’accroître le taux de participation de la femme active de 28% en 2014 à 25% en 2020.

Elle a, par ailleurs, tenu à rappeler la création d’un conseil des pairs pour l’égalité des chances hommes-femmes dont la principale mission est d’élaborer une stratégie nationale pour intégrer l’approche du genre social dans les politiques et plans de développement en Tunisie.
Crée en 2014, FACE Tunisie œuvre à améliorer les conditions de travail des femmes et à promouvoir leur autonomie économique



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here