” Le traitement à la chloroquine des malades atteints de la COVID-19 a été suspendu dans tous les hôpitaux en Tunisie “, a annoncé mercredi Jalila Ben Khalil, membre du comité permanent de lutte contre le coronavirus.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Ben Khalil a justifié cette décision par la baisse du nombre de malades atteints de la COVID-19 dans les hôpitaux signalant qu’en date du 26 mai 2020, seulement 2 malades sont hospitalisés sur un total de 74 cas actifs placés sous surveillance.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé lundi la suspension temporaire des essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par mesure de précaution et ce, suite à la publication d’une étude, dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l’hydroxychloroquine contre la Covid-19.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here