Un premier cas de contamination au coronavirus vient d’être enregistré dans le gouvernorat de Jendouba chez une femme de la délégation de Oued Mliz, arrivée, récemment, d’une région classée par le ministère de la Santé parmi les foyers de contamination, apprend, dimanche, l’agence TAP auprès du directeur régional de la santé.

Il s’agit, selon la même source, de l’épouse du médecin placé, depuis mardi dernier, par la cellule de crise sanitaire dans la région en auto-isolement à son domicile. Il revenait du gouvernorat de l’Ariana que le ministère de la Santé considère comme foyer de contamination.

La cellule de crise réunie, dimanche, décidera si la femme sera transférée à l’hôpital régional ou mise en auto-isolement à domicile.

Les analyses effectuées sur des citoyens suspectés de porter le virus dont le médecin et son épouse qui vivent ensemble à Oued Mliz ont confirmé la contamination de cette femme.

A noter que le nombre réduit des lits de réanimation entre l’hôpital régional et les cliniques privées dans la région (cinq lits) préoccupe les médecins et les spécialistes si le nombre de contamination venait à augmenter.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here