L’association tunisienne d’étude et de recherche sur l’athérosclérose (ATERA) a effectué, mardi, des prélèvements sanguins sur un échantillon d’une trentaine de familles issues de la région du Kef et ce, dans le cadre d’une enquête sur l’athérosclérose réalisée à travers tous le pays, en collaboration avec l’Institut national de la statistique.

L’objectif de cette enquête consiste à mesurer la prévalence des facteurs de risque liés à l’athérosclérose tels que l’hypertension, le diabète et le cholestérol et à élaborer un programme national de prévention et de lutte contre ces fléaux.

Définition de l’athérosclérose :

Il s’agit de la perte d’élasticité des artères due à la sclérose, elle-même provoquée par l’accumulation de corps gras (essentiellement le mauvais cholestérol dit LDL) au niveau de la tunique interne (intima) des artères. Ce dépôt constitue alors l’athérome qui pourra aller de la simple plaque rétrécissant la lumière artérielle (sténose) jusqu’à l’oblitération du vaisseau (thrombose).

Cette maladie touche :

– le cœur

– le cerveau

– l’aorte et ses branches principales (à destinée viscérale) pour les reins, le foie et l’intestin

– et les membres inférieurs



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here