Le personnel de la radio Zitouna a averti, mercredi, de l’intention d’observer une grève le mardi 23 décembre prochain face au refus de l’administration de répondre à ses revendications.

Un préavis de grève a été adressé par les structures syndicales relevant de l’Union régionale du travail, au chef du gouvernement, au gouverneur de Tunis, à l’inspecteur régional du travail et à l’administrateur de la radio.

Dans ce préavis de grève, il est notamment souligné que « malgré l’attachement des structures syndicales au dialogue social constructif et responsable, l’administration persiste dans ses atermoiements à l’égard des revendications du personnel ».

Les revendications du personnel de la radio Zitouna se résument à l’examen de la situation et de l’avenir de l’établissement, le versement du salaire des agents, la réinsertion des licenciés et la mise en place d’une grille salariale compréhensible.

Le personnel de la radio Zitouna demande aux autorités compétentes une intervention rapide pour remédier à la situation, faute de quoi, il est en droit de faire la grève, souligne-t-on de même source.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here