big

Le 14 février 2015, Paris Saint-Germain a joué contre Caen au Parc des Princes. Pour la plupart des joueurs, c’était un match parmi d’autres, mais pour Zlatan Ibrahimović, c’était son match le plus important à ce jour.

hero-3

 

C’est son premier après s’être engagé dans le Programme alimentaire mondial des Nations Unis (PAM) dans le but de «radier» la faim du monde.

A la fin du mach, Zlatan a retiré son maillot, ce qui a permis aux spectateurs de découvrir plus de 50 nouveaux tatouages : des  prénoms tatoués. Ceux des personnes que le joueur  n’avait jamais rencontrées, mais qu’il voulait garder près de lui. Les noms de certains des 805 millions de personnes souffrant de la faim aujourd’hui dans le monde.

Ces gens ne font pas souvent la première page, mais la faim et la malnutrition sont les  premiers risques pour la santé dans le monde entier -plus que le SIDA, le paludisme et la tuberculose réunis …

«Mon nom est Zlatan Ibrahimović, où que j’aille, les gens me reconnaissent, m’appellent, m’acclament, mais ils ya  des prénoms que personne n’acclame : Carmen, Rahma, Antoine, Lida, Chheney, Mariko… Si je pouvais j’écrirais chacun de ces prénoms sur ma peau, mais il y a 805 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde aujourd’hui. Et parmi elles, il y a beaucoup trop d’enfants. Ils sont frappés par les guerres, les désastres naturels et l’extrême pauvreté. Mes supporters sont aux quatre coins du monde. A partir d’aujourd’hui, je veux que leur soutien aille à tous ceux qui en ont vraiment besoin. A chaque fois que vous entendrez mon nom, vous penserez à leurs noms. A chaque fois que vous me verrez, vous les verrez aussi. Aujourd’hui, 805 millions de personnes souffrent de la faim chronique dans le monde. Ne restez pas silencieux ».



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here