Entre la maison, le transport, le travail et les enfants, la femme a  de moins en moins de temps à consacrer pour elle-même ! À force de courir dans tous les sens et de privilégier sa famille, son corps prend un coup dont son hygiène féminine. Afin de vous aidez à bien et mieux se sentir, on vous propose quelques conseils en la matière.

Etre fraîche ne signifie pas forcement se laver toutes  les deux heures, deux toilettes par jour suffisent. Faites-le avec des produits spécialement adaptés à vos zones intimes, optez pour ceux qui ont un ph neutre car il respecte mieux l’équilibre de la peau. Vous les trouverez généralement dans les pharmacies ou dans les grandes surfaces.

Sachez que les lavages excessifs et l’utilisation de produits agressifs risqueraient de favoriser le développement de germes et l’apparition des mycoses.

Evitez en revanche les produits agressifs contenant du savon, des colorants et des parfums. Ne cherchez pas à masquer les odeurs avec des déodorants, ceux-ci fragilisent les muqueuses et peuvent provoquer des sensations de brûlures.

Evitez  le plus possible l’humidité. Lors de votre passage aux toilettes, prenez soin de  bien vous essuyer et pour permettre une meilleure aération tout en minimisant la transpiration, optez pour les sous-vêtements en coton du moins pour la journée car les vêtements trop serrés et ceux en synthétiques favorisent l’humidité et la macération, conditions propices à la prolifération des bactéries.

Pendant les règles, il est nécessaire de se “protéger” pour ne pas tâcher de sang ses vêtements. Les serviettes hygiéniques sont d’usage facile : munies d’une bande autocollante, elles se fixent sur l’entrejambe du slip.

Discrètes et peu épaisses, les serviettes hygiéniques sont très absorbantes. Leur surface est couverte d’un voile qui draine le liquide à l’intérieur et permet d’être au sec. Elles sont souvent suffisantes pour contenir le flux sanguin, à condition d’en changer régulièrement, toutes les 3 heures environ. Après usage, on les jette à la poubelle et non dans les toilettes. Il peut arriver que l’on ressente des irritations de la vulve au contact d’une serviette hygiénique : dans ce cas, il suffit de changer de marque ou de modèle. Si l’on craint de tâcher son slip sur les côtés, mieux vaut choisir un modèle avec protège-côtés.

Les mauvaises odeurs, cela ne se produit que si l’on ne se change pas assez souvent. Les serviettes hygiéniques actuelles, présentées en sachet individuel, se glissent facilement dans une poche ou un sac. Si votre flux sanguin est abondant, prévoyez une réserve !



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here