“Les avantages de l’activité physique dans la prévention du cancer”, tel est le thème choisi par la Tunisie pour la Journée mondiale contre le cancer célébrée le 4 février de chaque année pour sensibiliser l’importance d’une activité physique régulière dans la réduction de l’incidence des cancers.

” Une activité physique régulière peut réduire de 50% le risque d’avoir un cancer “, a indiqué le chef du département des maladies non transmissibles relevant de la direction des soins de santé de base au ministère de la Santé, Faiçal Smaili. Il a fait savoir que plusieurs études scientifiques ont démontré que l’exercice physique réduit de 40 à 50% le risque de cancer colorectal, de 30% celui de l’endomètre chez les femmes et de 25% le cancer du sein.

Smaili a expliqué que l’activité physique consiste à faire une marche rapide d’une demi-heure ou une heure par jour ou à faire les tâches de la vie quotidienne sans utiliser de moyens transports.

Il a souligné que la moitié des Tunisiens qui ne pratiquent pas d’activité physique souffrent d’obésité selon les résultats d’une enquête nationale réalisée par le ministère de la Santé en 2016, alors que de nombreuses études scientifiques récentes ont prouvé que l’obésité, le plus souvent causée par l’engourdissement physique et une mauvaise alimentation, est un facteur de risque du cancer.

L’activité physique contribue, nettement, a-t-il dit, à réduire les effets secondaires de la chimiothérapie chez les personnes qui se ont souffert d’un cancer, selon Smaili. En effet, l’activité physique contribue à restaurer les fibres musculaires et à les aider à se remettre de la fatigue résultant de la chimiothérapie jusqu’à 40%. Elle est aussi efficace dans la réduction du stress de manière à favoriser la réintégration dans la société.

Une activité physique régulière permet, notamment, de maintenir un poids modéré, de stimuler tous les organes du corps ainsi que le processus de digestion, de transformer les aliments en énergie, d’agir positivement sur le système nerveux et d’améliorer l’état psychologique de l’être humain de manière à développer l’efficacité du système immunitaire, selon la même source.

Il a rappelé que le ministère de la Santé a lancé une stratégie nationale multisectorielle de prévention et de contrôle des maladies non transmissibles (2018-2025), qui s’articule autour de plusieurs objectifs liés à la prévention et à la promotion d’un mode de vie sain.

Il est à noter que le ministère de la Santé organise le 9 février à partir de 09H00 au parc Ennahli (Gouvernorat de l’Ariana) une compétition sportive ouverte au public à l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer ainsi qu’une campagne médiatique pour sensibiliser les gens à l’importance d’une activité physique régulière. Le ministère de la Santé a aussi programmé des manifestations sportives dans les régions.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here